Inscrivez vous à notre newsletter

Association La Muse Amusée                                A propos du festival

Adhérer de l'association                                                 Remerciements

Dossier de presse                                                         La Parole Errante

Presse                                                                                               Galerie

Suivez nous sur facebook / Instagram

  • Facebook
  • Instagram

ATELIER PHOTOGRAPHIER DE TANGO

avec Pedro Lombardi

Thématique : Sublimer les femmes du tango

Durée : 6 heures + 2 heures de débriefing après travaux pratiques (8 h au total)

Les coordonnées de Pedro vous seront transmises lors de l'inscription. Les horaires seront fixées directement avec lui.

 

 

Le but de cet atelier est de comprendre, appréhender et améliorer les images de tango, pendant les démonstrations, les milongas et éventuellement en faisant poser des couples de danseurs.

 Il se déroulera aux endroits où les maestros donnent des cours et/ou proches des espaces de danse des après-midi (pour l'aspect pratique réel des prises de vues).

Niveau technique requis : Destiné aux photographes partenaires de Tango Roots en priorité, mais aussi aux photographes amateurs avertis ou "semi-pros", ainsi qu'aux étudiants des écoles de photo.

Matériel souhaité : Votre boîtier, votre/vos objectif/s et éventuellement une deuxième batterie ainsi que d'un ordinateur portable/tablette pour montrer vos travaux.

 

 

Déroulé du stage :

 

Introduction autour d’un café, thé ou maté

  • Présentation par Pedro Lombardi et commentaires des images iconiques de la femme dans le tango

  • Présentation rapide de chaque membre en montrant quelques images apportées pour l’occasion

  • Petit rappel technique sur les méthodes utilisées (priorité vitesse, manuel, etc.)

 

Partie I :

Le tango en Démonstration

Chaque point est traité en théorie et en pratique

  • Positionnement : par rapport à la salle, à la lumière, au but recherché

  • Réglages techniques et adaptation à la situation

  • Editing : reconnaitre et choisir les photos authentiquement « tango » et non seulement le « spectacle » tango

  • Traitement : un peu de développement sur LightRoom Photoshop

 

Partie II :

Le tango en Milonga

Chaque point est traité en théorie et en pratique

  • Approche : du lieu et de la lumière existante

  • Cadrage : choix du point de vue, de l’optique, du déclenchement

  • Editing : reconnaitre et garder « l’essence » du tango

  • Traitement : développement sur LightRoom Photoshop + petite approche du noir et blanc

 

 

Si souhaité par le groupe et si le timing le permet :

  • Éléments de base pour faire poser des couples de tango en studio

 

 

Né à Montevideo, Uruguay, Pedro LOMBARDI vit depuis 30 ans à Paris. Grand curieux des choses et surtout des gens, son travail de photographe débute par différents reportages (Russie, Etats-Unis, Maroc, Canada, Nouvelle Calédonie). Deux axes se dessinent dans sa démarche, à la fois témoin et acteur, le social et « le culturel », au travers du théâtre, de la musique et de la danse.

Indépendant, ses images font l’objet de pochettes de disques et de publications dans la presse et l’édition. Il travaille également avec de nombreuses compagnies de théâtre et de danse, de la plus alternative jusqu’à La Comédie Française.

 De part ses origines et son parcours cosmopolite, le langage universel de la musique le passionne. Il engage un travail depuis plusieurs années sur le Candombe, le rythme afro-uruguayen, « pratique collective » qui se transmet de génération en génération (exposé entre autres à la Fnac Champs Elysées et au Festival International de Biarritz en 1998)

 Tissant toujours des liens entre l’Amérique Latine et l’Europe, il aborde le thème du Tango à Paris en 1998 (exposition et catalogue à l’Unesco en 1999), et le poursuit depuis dans les deux villes qui lui donnèrent naissance : Montevideo et Buenos Aires. Son approche est à la fois celle d’un esthète et d’un amateur, danseur de Tango.