AutourdunmateTANGOQUEER.jpg

TANGO QUEER, LE TANGO DE LA DIVERSITÉ

 

Par Céline Tiberghien & San Fede

REPLAY

Envoyez vos dons par Paypal - lamuseamusee@gmail.com, par HelloAsso, ou télécharger le RIB

Depuis ses origines et le mythe fondateur, le tango a été dansé par des personnes de même sexe. Pourtant, le concept du tango queer est relativement récent.
Qu’est-ce que le tango queer et d’où vient-il ? 

Favorisant l’accès au tango auprès d’un public issu de la diversité, le tango queer se veut pluriel en créant des espaces et événements différents et complémentaires.
A quoi sert-il et à qui s’adresse-t-il ?

Le tango queer se fait l’écho de son époque et reflet sociétal. En s’affranchissant des rôles traditionnels hétéronormés hommes / femmes il offre une fluidité nouvelle dans les interactions entre partenaires tout en permettant de rendre accessible le(s) rôle(s) désiré(s) plutôt que celui prédéterminé.
Que révèle-t-il et quelle influence exerce-t-il ?
Au plaisir d’échanger autour de ces questions et bien d’autres encore autour d’un maté !

copyright Camille Collin internet.jpg
Federico.JPG

Céline Tiberghien

Céline Tiberghien est professeure de tango, performeuse et formatrice.
Elle est co-fondatrice du Tango Queer à Paris, fondatrice du collectif Queer Tangolibero et ancienne co-organisatrice du Festival International « La vie en Rose ».
Elle est aussi organisme de formation et propose des séminaires en entreprises de « management humaniste grâce à l’outil d’intégration corporel » via sa structure Echos Tango.

La question des enjeux et des interactions entre les rôles sont au centre de sa transmission et de son travail artistique.

San Fede

Passionné de tango, danseur et organisateur de festivals, San Fede a fondé le festival international de tango queer “La Vie en Rose” à Paris qu’il dirige maintenant depuis 2013.